Avoir une carrière pro et être débutant en musculation ?

Avoir une carrière pro et être débutant en musculation ?

Il y a quelques années, j’ai eu à m’occuper d’un joueur plutôt expérimenté.

Carrière professionnelle, plus de 200 matchs en Ligue 2.

Jusque-là rien d’anormal.

Mais la surprise arriva lors de la première séance de musculation.

Arrivé sous la barre de squat, il s’avérait qu’il ne maîtrisait pas du tout ce mouvement et avait une exécution semblable à celui qui essaye l’exercice pour la première fois.

Je me suis vite rendu compte que malgré son expérience confirmée dans le football, ce joueur était totalement débutant en terme de musculation.

Malgré que le football soit son métier depuis plusieurs années, améliorer ses qualités musculaires n’a jamais fait partie de ses routines de travail.

Certains diront que c’est une preuve que le travail physique en dehors du terrain n’est pas adapté au football et que l’on peut réussir sans.

Pour moi, cela veut surtout dire que malgré son niveau de performance tout à fait décent, il était loin d’avoir atteint le maximum de son potentiel.

Alors oui, il est possible d’être pro sans faire tout ce qu’un footballeur est censé faire,

Sans exceller dans tous les domaines de la performance.

Il en est la preuve.

Parfois, le talent technique ou l’intelligence de jeu peut suffire à atteindre un certain niveau.

Mais ne pas chercher à t’améliorer dans tout ce qui fait la performance peut te faire passer à côté de grandes choses.

Si le joueur dont je te parle n’a jamais voulu jouer à un niveau plus élevé que celui de Ligue 2, s’il était pleinement satisfait de sa vie, et que pour des raisons qui sont les siennes, il ne souhaitait pas faire de travail supplémentaire car ses rêves étaient déjà accomplis, alors dans ce cas-là, pas de problème.

En revanche, si ses ambitions ont un jour été de jouer à plus haut niveau, alors il s’agit surtout d’un grand gâchis.

Par manque de connaissances ou juste par manque d’intérêt, il se privait de méthodes qui pouvait l’amener au maximum de son potentiel.

Il passait à côté de quelque chose qui aurait rendu ses performances encore meilleures.

Pendant que certains de ses coéquipiers travaillaient et signaient ensuite à l’échelon supérieur…

Cette anecdote n’est pas faite pour fustiger le joueur en question, mais plutôt pour en tirer des enseignements :

Si tes ambitions sont grandes, c’est ton devoir de mettre en place tout ce qui va te permettre de les atteindre.

Si tu ne sais pas ce qui se fait au plus haut niveau, renseigne-toi.

Si tu ne sais pas comment appliquer ça dans ton quotidien, fais toi accompagner.

Si ton objectif dans le football n’est toujours pas atteint, assure toi que tout ce que tu fais aujourd’hui est adapté à la réalisation de cet objectif.

Laisser un commentaire