L’arrêt des championnats amateurs ?

L’arrêt des championnats amateurs ?

On en parle de plus en plus et c’est malheureusement quelque chose qui pourrait être une réalité dans les jours à venir.

Mais avant même de dramatiser ou de se plaindre de décisions qui ne sont pas de notre ressort, il peut être bon de réfléchir à la gestion de cette situation.

Dans ce genre de cas, on peut identifier deux types de comportements bien distincts :

Subir ou réagir.

Subir, c’est voir ses objectifs et ses ambitions complètement chamboulés par une situation inattendue et ne produire aucune réaction.

Dans ce cas, l’impossibilité de travailler pour l’accomplissement de ses projets rend le joueur complètement inactif et il cesse toute forme de travail.

C’est ce que j’ai pu constater pendant le confinement du mois de mars.

Après cette période difficile, beaucoup de joueurs sont venus me voir en m’expliquant qu’ils n’avaient rien fait pendant des mois et qu’ils devaient se reconstruire un physique en « repartant de zéro ».

La perte de motivation due à l’impossibilité d’atteindre leurs objectifs les a rendu complètement inertes.

Avec toutes les conséquences négatives que cela implique :

Prise de poids.

Perte musculaire.

Déconditionnement au niveau cardio.

En conséquence, une fois le confinement terminé, ils se sont retrouvés malgré eux dans une situation difficile.

Celle de devoir produire encore plus d’effort que prévus pour la réalisation des mêmes objectifs.

En bref, ils se sont résignés et se sont laissés distancer dans ce monde compétitif qu’est le football.

À l’inverse, d’autres ont choisi de RÉAGIR.

Mais soyons clairs…

Réagir ne signifie pas se plaindre ou argumenter contre la suspension des championnats.

Car cela n’est pas en ton pouvoir.

Non, une réaction intelligente se fait sur ce que tu peux MAÎTRISER.

Si la suspension des compétitions intervient de nouveau, il te faudra réagir sur les paramètres que TU peux maîtriser.

Et s’il y a bien une chose qu’un footballeur peut maîtriser, c’est sa préparation individuel.

Peu importe les moyens à disposition, il y a toujours des choix à faire et des options plus ou moins pertinentes.

C’est ce choix et ces différentes options qui font que certains prendront de l’avance pendant que d’autres prendront du retard…

Au lieu de te résigner, si tu veux réagir de manière intelligente, il te faudra immédiatement te fixer de nouveaux objectifs en adéquation avec la situation nouvelle,

Faire les bons choix d’entraînement, pour atteindre ces nouveaux objectifs,

Et ressortir de cette période d’arrêt des compétitions avec un temps d’avance sur tes adversaires.

Transformer une situation qui est à première vue défavorable en une opportunité est la clé.

C’est ce qui te permettra d’avancer.

Quoiqu’il arrive.

En résumé :

Anticipe dès maintenant le changement de situation qui se profile.

Prépare de nouveaux objectifs à atteindre dans ce nouveau contexte.

Détermine par quels moyens tu atteindras ces objectifs, quitte à te faire aider.

Laisser un commentaire