S’entraîner, c’est faire des choix

S’entraîner, c’est faire des choix

Si tu t’entraînes à un certain niveau, tu t’en es sûrement déjà rendu compte.

Le temps est précieux. 🕐Il y a plein de choses qu’on aimerait ou que l’on devrait faire, mais on ne trouve pas le temps pour.

Une routine d’étirements complète et quotidienne,

Des exercices correctifs fournis par le kiné,

La musculation,

Le travail d’endurance,

La liste peut être aussi longue que l’est ton imagination à propos de l’entraînement.

Et même si tu trouves le temps de tout faire, combien de temps vas-tu réserver chaque semaine à chaque qualité physique ?

Probablement pas assez pour pouvoir vraiment développer cette qualité et remarquer de vrais progrès.

Vouloir tout faire part d’une bonne intention, mais est en fin de compte une erreur.

Réussir à tout faire est le meilleur moyen de devenir moyen partout…

…Et très bon nul part.

Si tu veux réellement développer une de tes qualités physiques, il va vraiment falloir passer du temps dessus.

Et pour ça, il faut faire des choix.

Libérer du temps pour développer cette qualité et retirer de ton entraînement tout ce qui ne sert pas cette priorité.

Bien sûr, rien n’est définitif.

Après avoir passé du temps à développer une qualité et avoir eu des résultats concrets en terme d’entraînement, il peut être temps de passer à une autre.

C’est le concept de cycle d’entraînement.

C’est pourquoi les joueurs que j’accompagne dans leur préparation physique suivent des cycles d’entraînements bien précis.

Selon leur profil que l’on a déterminé ensemble grâce à plusieurs tests, on choisi d’orienter l’entraînement en fonction de leur besoins.

Cycle de force, de vitesse, de réactivité, ….

Tout dépend de ce qui va leur permettre à cet instant précis de franchir un cap dans leur pratique.

Et des réévaluations régulières sont nécessaires pour savoir où en est le processus d’entraînement.

Est-ce que les objectifs ont été atteints ?

Est-ce que l’on doit continuer à travailler sur la qualité physique du moment ?

Ou bien est-ce qu’au contraire il est temps de passer à autre chose ?

Pour résumé, c’est ainsi que se construit un entraînement visant un haut niveau de performance.

Faire une évaluation initiale.

Définir des priorités d’entraînement.

Réévaluer régulièrement les évolutions.

Ajuster en fonction.

Si tu t’entraînes déjà de manière individuelle à côté de tes entraînements de clubs, alors tu dois être certain de pouvoir répondre à ces deux questions :

Qu’est-ce que j’essaye de développer en ce moment ?

Est-ce que mon entraînement est bien construit de manière à répondre à ce but précis ?

Fais moi part de tes objectifs du moment en commentaire ou message privé, ça m’intéresse !

Laisser un commentaire