Est-ce que le travail paye ?

Est-ce que le travail paye ?

Dans le monde du football, on retrouve beaucoup de profils différents chez les joueurs.

Celui à l’attitude professionnelle, qui est performant est qui est un exemple pour les autres. 

Celui qui fait le travail physique à contre-cœur, mais ce qui est suffisant pour être performant à son niveau.

Celui qui en fait le moins possible et dont l’hygiène de vie serait à revoir… mais qui malgré ça fait la différence sur le terrain.

Et celui qui redouble d’efforts à l’entraînement, qui essaye d’adopter le comportement le plus professionnel possible, mais qui malgré ça, n’obtient que des performances insuffisantes.

Ce dernier profil m’a toujours semblé être une injustice.

Et je me suis souvent demandé pourquoi cela arrivait au final ?

Tu as peut-être toi aussi déjà remarqué ça. 

Tu l’as même peut-être déjà ressenti pour toi-même.

Ce sentiment de tout donner, de faire des sacrifices…

Pour au final, voir un autre, qui en fait le minimum, te passer devant.

La réalité, c’est que bien souvent la volonté ne suffit pas.

Travailler deux fois plus dur que tout le monde.

Dépenser toute son énergie dans le but d’être le meilleur.

Tout ça ne sert à rien si tu n’as pas les bonnes méthodes.

Pour réussir, il te faut un plan à la hauteur de tes ambitions.

Mettre toute ton énergie dans un plan qui est bancal (ou même inexistant) ne te mènera nul part.

Ce serait un peu comme essayer de démarrer un marathon en sprintant dès le départ.

Tu auras beau être celui qui montre le plus d’envie, celui qui est prêt à tout pour gagner…

Il y a de grandes chances que tu finisses la course en dernière position.

La détermination seule ne suffit pas.

Il faut aussi faire les choses de manière réfléchie.

C’est pour ça que tu as besoin de méthodes.

Et d’un plan construit spécifiquement pour t’amener là où tu le désires.

Un plan d’entraînement bien conçu est en vérité assez simple à mettre en place.

Mais attention, simple ne veut pas dire facile.

Sinon tout le monde le ferait déjà.

Si tu veux orienter ton énergie dans la bonne direction et obtenir des résultats, ton plan devra suivre les étapes suivantes.

La première étape est de déterminer ce dont tu as besoin pour être meilleur.

Cela dépend de tes qualités déjà existantes. De tes lacunes. Et de ce dont tu as besoin sur le terrain pour faire la différence.

La deuxième étape va être de concentrer tes efforts sur l’amélioration d’une ou deux qualités indispensables pour ta progression.

N’en choisis pas plus. L’erreur serait de vouloir trop en faire, de s’éparpiller et d’obtenir des résultats médiocres un peu partout.

Non, pour avancer, tu dois obtenir des résultats excellents. Et ça ne peut se faire que dans un seul domaine à la fois.

Enfin, la dernière étape vient après plusieurs semaines ou plusieurs mois d’entraînement.

Il s’agit de réévaluer ce dont tu as besoin, de déterminer si tu as suffisamment progressé là où tu avais prévu de le faire.

Si oui, il est temps de déterminer d’autres priorités d’entraînement pour améliorer un autre aspect de ton physique.

Si non, tu continueras à travailler sur la même qualité physique, en variant les méthodes utilisées si nécessaire.

C’est en suivant ce type de plan simple (mais exigeant d’un point de vue méthodique), que tu éviteras de perdre ton énergie à faire ce qui ne marche pas.

En associant de bonnes méthodes à une grande volonté, il est possible de faire de grandes choses.

Car j’ai la conviction (à condition de faire les choses bien), que ceux qui travaillent le plus devraient toujours être les plus récompensés.

Enfin, si tu as besoin d’aide pour déterminer sur quoi tu devrais concentrer tes efforts, je reste à ta disposition par message privé.

Laisser un commentaire