Une source de blessure cachée ?

Une source de blessure cachée ?

Beaucoup de joueurs le savent bien, la blessure n’est pas toujours le pur fruit d’un hasard malheureux.

Beaucoup de paramètres entrent en jeu, et l’hygiène de vie tout comme l’état de fatigue d’un joueur font partie des suspects les plus connus quand une blessure survient.

Mais un autre paramètre un peu moins connu des joueurs entre aussi en compte.

Les déséquilibres musculaires.

Sans surprise tout le monde présente des déséquilibres musculaires

.Il est normal d’être plus fort d’une jambe que de l’autre, d’être plus à l’aise pour se retourner dans un sens plutôt que dans un autre.

Tu l’as sans aucun doute déjà expérimenté.

Par contre, le vrai problème est de connaître l’envergure de ce déséquilibre.

En effet, au-dessus d’un certain niveau de déséquilibre entre côté gauche et côté droit, le risque de blessures augmente fortement.

Et même si c’est le plus grave, ce n’est pas le seul problème.

Les déséquilibres musculaires sont en effet aussi la cause de performances amoindries.

Sprinter, sauter, changer de direction rapidement, et même frapper le ballon avec précision…

Toutes ces actions indispensables à la performance en football sont affectées dans le cas d’un déséquilibre musculaire.

Et bien souvent le joueur concerné n’en est même pas conscient.

C’est pourquoi une partie de l’évaluation que je propose aux joueurs que j’ai en accompagnement, a pour but de déceler la présence d’un déséquilibre musculaire trop important.

Leur intégrité physique et leur performance en dépendent.

Et parfois plus qu’ils ne le pensent.

Si tu ressens parfois certaines douleurs inexpliquées ou que tes performances sont pour toi en-dessous de ce dont tu es capable, la solution se trouve peut-être dans un meilleur équilibre musculaire.

Et si tu penses avoir besoin d’aide à ce niveau-là, tu peux venir m’en parler en message privé.

Laisser un commentaire