On ne me donne pas ma chance…

On ne me donne pas ma chance…

L’image contient peut-être : 16 personnes, plein air, texte qui dit ’201H HUBLOT Brazil FIFA p A.com POWERADE’

C’est quelque chose que j’entends souvent au bord des terrains.

Il arrive parfois qu’un joueur n’ait en effet pas eu l’occasion de prouver sa valeur.

Qu’il ait été jugé avant même de pouvoir montrer quoique ce soit.

Mais soyons honnête, est-ce vraiment le cas le plus fréquent ?

Dans la plupart des cas, la question que j’ai envie de poser en retour est la suivante :

As-tu été capable de saisir ta chance ?

Le monde du football va vite.

Les joueurs sont nombreux.

Et les coachs doivent faire des choix.

Et bien souvent, ils ont très peu de temps pour faire ces choix.

Ils leur faut construire un groupe rapidement, pour être performant le plus tôt possible dans la saison, et ne pas se laisser distancer par les autres équipes.

Alors si tu veux réellement faire partie de ceux qui se font une place dans un groupe, la meilleure chose à faire est d’aider le coach à faire son choix le plus rapidement possible.

C’est ton devoir de montrer ce que tu vaux dès les premiers instants.

Ne laisse pas le moindre doute à celui qui va faire les choix pour l’équipe.

Malheureusement, bien des joueurs qui attendent encore qu’on leur laisse leur chance l’ont déjà eu.

Cela s’est passé très vite,

N’a duré peut-être que le temps de quelques duels seulement,

Et s’est terminé avant même qu’ils ne se rendent compte que leur chance était là.

Maintenant, il est trop tard et il va falloir nager à contre-courant …

Chaque entraîneur a une vision différente du jeu et du football en général.

Il est vrai que parfois la vision du coach peut être différente de la tienne, et que si tu n’es pas habitué à sa façon de voir les choses, il peut être difficile de comprendre ce qu’il attend de toi.

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il y a un point commun à tous ces entraîneurs aussi différents soient-ils.

Ils veulent tous la même chose.

Gagner.

À toi de montrer que tu peux les faire gagner.

Cela tient en des choses simples.

Gagne tes duels.

Apporte le danger chez l’adversaire en étant décisif.

Neutralise les offensives adverses.

Rien de plus.

Par contre, pour cela, il faut être prêt.

Techniquement et mentalement bien sûr.

Mais aussi physiquement.

Une technique de qualité que tu ne peux pas utiliser ne te servira à rien, et une motivation débordante qui s’épuise faute d’énergie ne t’amènera pas plus loin non plus.

Quand vient le moment de saisir ta chance, tu dois être prêt à courir plus vite que ton adversaire direct, à sauter plus haut que lui, te replacer avant lui et à répéter ces efforts-là plus longtemps que lui.

En d’autres termes, tu dois être capable de le faire souffrir physiquement.

Quand ton adversaire souffre, c’est toute l’équipe en face qui est déséquilibrée.

Et tu auras alors prouvé tout ce que tu peux apporter à un équipe.

Alors, si tu es actuellement dans une situation ou tu estimes ne pas avoir eu suffisamment ta chance, le meilleur conseil que je peux te donner est de préparer soigneusement le moment où ta chance viendra à nouveau.

Détermine quels sont tes points forts sur un terrain, réfléchis bien à comment tu vas pouvoir les mettre en valeur, et établis un plan d’entraînement qui répond exactement à cette stratégie.

Si tu as des interrogations sur la stratégie qui te conviendrait le mieux, tu peux venir m’en parler.

Laisser un commentaire