La concurrence en football… Comment l’éliminer ?

La concurrence en football… Comment l’éliminer ?

L’image contient peut-être : stade et plein air

Nombreux sont les joueurs de football qui rêvent un jour de devenir pro.

Et tu en fais peut-être partie.

Mais tu t’en es sûrement déjà rendu compte, la concurrence est rude….

Et nombreuse !

La fédération française de football compte 2 millions de licenciés, dont seulement 1100 sont des joueurs professionnels.

Si on fait le calcul, ça te fais donc 0,055 % de chance d’être, un jour, professionnel !

C’est un peu plus que les probabilités de gagner au loto, mais admettons que les espoirs restent assez minces.

Pour espérer avoir ta chance un jour, il faut être capable de te faire remarquer, de ressortir du lot.

En d’autres termes, tu dois être capable de te placer au-dessus de cette concurrence.

Mais avant de t’expliquer avec quel état d’esprit tu dois aborder cette notion de concurrence, je voudrais te raconter une petite anecdote.

Dans une autre vie, avant de faire du football mon métier, j’ai été préparateur physique dans les sports de combat.

J’ai eu la chance de côtoyer de grands combattants.

Et l’un d’entre eux était encore plus spécial que les autres.

Ce qui était notable chez lui, c’est qu’il était prêt à tout.

Prêt à tout pour faire ce que les autres ne font pas.

S’entraîner le jour de Noël, le 31 décembre ou le 1er janvier était un plaisir pour lui.

Malgré un travail avec des horaires décalés, il était prêt à aller courir à 3 h du matin si c’était la seule option pour compléter ses deux entraînements quotidiens.

S’il prenait plaisir à ça, c’est qu’il savait au fond de lui que ce qui paraissait comme être de la folie était simplement quelque chose qui allait le démarquer de ses adversaires.

Pendant que ses concurrents faisaient la fête ou dormaient en se contentant d’un seul entraînement par jour, lui prenait de l’avance.

Et peu à peu, folie après folie, il était en train de tous les laisser derrière lui.

Jusqu’à atteindre le très haut niveau mondial…

Si je te raconte ça, c’est que si tu veux vraiment dépasser ta concurrence et atteindre tes objectifs, tu dois être capable de FAIRE ce que LES AUTRES NE FONT PAS.

Si tu te contentes de faire ce que font tous les joueurs qui jouent au même niveau que toi, alors je peux te garantir une chose.

Tu resteras au même niveau qu’eux.

Tu feras constamment partie de « la masse ».

Et en aucun cas, tu ne pourras espérer accéder au niveau supérieur.

Si tu aspires à obtenir PLUS, à jouer PLUS haut et aller PLUS loin,

Alors tu dois être capable d’en faire PLUS que les autres, et surtout, de le faire PLUS intelligemment.

Si tu ambitionnes d’aller très loin dans le football, je t’invite à te poser la question, là, tout de suite :

“Est-ce que j’en fais plus que mes concurrents ?

Si tu hésites ne serait-ce qu’une seconde, alors remets-toi en question et réfléchis bien.

Qu’est-ce que tu peux rajouter à ta préparation pour T’ASSURER de faire ce que PERSONNE ne fait à ton niveau ?

Laisser un commentaire