Est-ce que tu connais ton pourcentage de matière grasse ?

Est-ce que tu connais ton pourcentage de matière grasse ?

C’est une question que je pose régulièrement en début d’accompagnement aux joueurs qui s’offrent mes services.

Et j’obtiens des réponses aussi variées que farfelues :

« Oui, je fais 1m87 pour 85 kg. »

« Attends j’ai une application, je vais pouvoir calculer ça »

Ou tout simplement « Aucune idée ! »

Ce n’est pas forcément de leur faute.

Par contre, c’est la preuve qu’ils n’ont pas été confrontés à une éducation à la performance sportive de haut niveau.

Dans de nombreux sports, la composition corporelle est un des éléments déterminants de la performance.

Tenter de réaliser une performance en traînant avec toi un excédant de matière grasse ne peut que diminuer ta performance.

C’est le cas dans tous les sports où il est question de courir vite, sauter haut ou loin, ou bien encore, courir longtemps.

Le football ne déroge pas à a cette règle.

Un footballeur qui serait footballistiquement en « surpoids » s’handicape pour la répétition d’efforts de qualité pendant ses matchs.

Et beaucoup plus de joueurs qu’on ne le pense sont concernés.

C’est pourquoi, avoir un suivi régulier de ta composition corporelle est indispensable à haut niveau.

Connaitre ta masse grasse et ta masse maigre est nécessaire pour voir ce qui est optimisable et pour vérifier que tu te trouves bien dans la « fourchette de performance ».

Et cela est aussi vrai pour la prévention de blessures.

Une prise de poids non souhaitée ou mal encadrée comme cela peut arriver en période d’arrêt, de rééducation ou de trêve, peut être une source de nouvelle blessure.

La contrainte que ce nouveau surpoids inflige aux articulations, à la suite d’efforts répétés tel que des réceptions de sauts ou des changements de direction, n’est pas anodin.

Alors, si tu prétends jouer un jour, ou joues déjà à un niveau professionnel, je t’invite à avoir un suivi rigoureux de ta composition corporelle.

Cela te sera nécessaire pour t’assurer d’être compétitif tout au long d’une saison.

Laisser un commentaire